PASSER L’HIVER AU CHAUD

maison à louer aux Philippines

 

Vous êtes retraité, vous voulez passer l’hiver au chaud, pourquoi pas aux Philippines ?

Ce pays est très accueillant pour les étrangers. Beaucoup de gens parlent anglais. Notre belle et grande maison toute neuve est à louer. Nous y faisons chambre d’hôtes mais uniquement en juillet-août. C’est une maison très agréable à vivre car la grande terrasse devant la maison (20 mètres) est face à la mer. C’est là où je travaillais sur mon ordinateur et où je prenais aussi mes repas. Les prises électriques sont universelles, on peut y connecter les prises françaises autant que les prises américaines. C’est très simple pour avoir internet. Le poisson est pêché chaque jour. Vous pouvez faire votre cuisine si vous le voulez car il y a un réfrigérateur avec congélateur, une gazinière avec four et hotte aspirante, un évier, un micro ondes, de nombreux placards et tout ce qu’il faut pour cuisiner. Il y a même un filtre pour faire le café (apporter le café moulu de France car introuvable à Leyte). Mais si vous ne voulez pas vous embêter avec la cuisine vous pouvez aussi faire comme nous quand nous y sommes. Vous achetez tout ce que vous voulez manger mais c’est la tante Sita qui vous fait la cuisine. Elle a sa petite cuisine au feu de bois à côté de la maison et c’est une excellente cuisinière. C’est la reine de la sauce au gingembre. Elle réside dans la petite maison à côté de la grande avec son mari Sanito. Ce sont les gardiens de notre maison. C’est la tante Sita qui gère nos affaires et s’occupe de la maison et du terrain quand nous ne sommes pas là. Elle peut aussi faire la lessive si vous le désirez. A vous de la rétribuer un juste prix. Les Philippins mangent du riz à chaque repas mais ne boivent pas de vin et ne mangent pas de fromage. Mais c’est possible d’acheter du vin et du fromage à Ormoc, la grande ville à 15 km. Aux Philippines c’est extrêmement facile de se déplacer. La route est à 300 mètres de la maison et il passe énormément de cars, de jeepneys, de tricycles. Vous n’avez qu’à faire un geste et ils s’arrêtent. C’est très facile et très bon marché. Il n’y a donc aucun problème pour aller à Ormoc. Là se trouvent trois supermarchés (2 Gaisano et 1 Robinson’s), de nombreuses boutiques et un très grand marché. Mais pour les légumes et la viande il suffit d’aller au marché d’Albuera à deux kilomètres. Pour le poisson on peut en acheter quasiment tous les matins dans le village à côté de la maison et même parfois directement sur notre plage. Sinon c’est très facile d’aller le matin de bonne heure à Taroc le village au sud à un kilomètre où beaucoup de bateaux déchargent leur pêche chaque matin. Il y a une salle d’eau dans les deux grandes chambres d’hôtes avec lavabo, douche et wc. L’eau de la mer est à 29°. Le terrain est très grand, 70 mètres de large et 140 mètres de profondeur. La télévision est dotée d’un câble HDMI et vous pouvez y connecter votre ordinateur. C’est possible de capter la télé française via internet. Vous pouvez aussi connecter une clef USB sur la télévision. Derrière la maison se trouve le nipa, c’est-à-dire un endroit avec de l’eau dans lequel pousse cette grande plante qui sert à couvrir les toits des maisons traditionnelles. Derrière le nipa se trouve un grand potager et un monsieur y a construit une petite maison où il vit avec sa femme et ses enfants. Nous sommes très heureux de l’avoir car il entretient le terrain et le terrain n’est pas désert. Notre plage est ouverte, beaucoup d’enfants y jouent. Le dimanche des familles viennent se baigner mais la plage est grande et il y a beaucoup de place pour tout le monde (70 mètres de large). Il n’y a aucun problème avec les voisins. De temps en temps nous avons des cousins et la grand-mère qui viennent nous rendre visite. Personne ne vous embêtera. Aucun problème ! Et je suis là pour vous donner tous les conseils, toutes les explications pour que votre séjour soit le plus agréable possible. Notre maison c’est vraiment le calme, l’air pur, la tranquillité avec la plage au pied de la maison. Tous les Français qui y sont venus en ont tous été enchantés.

Jean-michel Hermans

Découverte de la culture philippine

Découverte de la culture philippine

Location de maison de vacances :

Notre grande maison de Kayag ang est à louer de septembre à fin juin

  • 1 grande chambre avec vue sur la plage, 1 grand lit bambou, WC, douche, lavabo,  sol en bambou, plafond en amakan, 2 fauteuils et table basse bambou, armoire
  • 1 grande chambre avec vue sur la plage, 1 grand lit en ratan, WC, douche, lavabo, sol en bambou, plafond en amakan, 2 fauteuils et table basse bambou, armoire (ratan = rotin)
  •  1 petite chambre avec lit gigogne pour 2 enfants ou 2 personnes petit gabarit
  •  1 très grande salle à manger-salon avec grande table en narra (pterocarpus indicus) et dix chaises en narra
  •  1 coin télé avec grand canapé d’angle, télé murale avec câble HDMI pour connecter ordinateur et prise pour clef USB
  •  1 belle cuisine avec réfrigérateur (3 tiroirs congélation), gazinière avec four, hotte aspirante, évier, micro-ondes, nombreux placards et tout ce qu’il faut pour cuisiner
  •  1 grande terrasse (20 mètres) avec vue sur la plage avec grande table en narra pour manger, prises électriques universelles

Très grand terrain autour de la maison (9700 m²)                                                                 Plage (70 mètres) au pied de la maison

Il y a un couple de gardiens qui habite une petite maison à côté de la grande. La gardienne (Nanay Sita) est la tante de mon épouse, c’est une excellente cuisinière (elle a sa cuisine au feu de bois dans sa maison) et peut préparer les repas si les locataires le désirent.

C’est une femme exemplaire et c’est elle qui gère nos affaires quand nous ne sommes pas là.

250 euros (ou 18 000 pesos) la semaine, 150 euros (ou 9 000 pesos) le week-end

2 000 pesos/nuit/1 chambre

mél :   bisayan.dream.resort@gmail.com   téléphone :  05 46 26 37 93 – 06 47 85 85 48

On peut toujours coucher sur des matelas par terre si un groupe veut venir, les chambres sont grandes.

Location au mois :

     750 € 1 mois,

 1 400 €  2 mois

2 000 €  3 mois, 

   600 €/mois au-delà de 3 mois. 

Tarif des hôtels et resorts du coin :

Ormoc villa hotel =           2 700 pesos/nuit  ( 1 chambre,  pas de plage, visiteur boisson nourriture interdits dans la chambre))

Sabin resort hotel =          2 200 pesos/nuit  ( 1 chambre, visiteur boisson nourriture interdits dans la chambre)

Agalon resort Albuera =  2 300 pesos/nuit  (1 chambre, visiteur boisson nourriture interdits dans la chambre)


image001               Le village de Kayag ang avec les pirogues offertes par le Rotary


image011Notre maison terminée le 31 mars 2014


image003Le plafond des deux chambres d’hôtes (le sol est en bambou)


image004L’espace télévision avec le grand canapé d’angle


image005Notre maison vue du sud, à gauche la plage, à droite le nipa, au fond à droite la remise pour les outils et le matériel


image006La cuisine aménagée


image007La grande table en narra de la salle à manger


image008Notre maison avec sa plage


image009La maison vue du sud


image010La table de ping pong



image012La maison vue de la mer

à gauche la petite maison de la tante Sita, sari sari, chambre et cuisine, le sea wall au long de la plage (70 mètres)


image013Filet de volley ball


image014La terrasse devant la maison (maintenant il y a une grande table en narra)